Presse - Un projet de recherche émanant du Cancéropole Grand Ouest primé par le board international de MATWIN

MEET2WIN-MATWIN

Instance unique en Europe, le 8ème meeting du Board International de la plate-forme de soutien à l’innovation en cancérologie MATWIN rassemble des leaders d’opinion académique provenant des grands centres européens de référence hospitaliers et universitaires en Cancérologie et des décideurs internationaux (Recherche Monde Oncologie) de onze laboratoires pharmaceutiques. Il se déroulait cette année les 11 et 12 mai à Bordeaux en parallèle de la Convention d’Affaires Européenne en Oncologie MEET2WIN 2017.

 

Chargé d’auditionner les meilleurs projets de l’année, le Board International de MATWIN a choisi de décerner le prix du projet le plus prometteur dans la catégorie « Chercheur » au « Projet STIM-CLL : Immunothérapie contre la leucémie lymphoïde chronique », porté par Olivier Mignen et Yves Renaudineau de l’Université de Brest, Inserm U1227.

 

Développer de nouvelles thérapies contre la forme de leucémie la plus répandue en Occident

Ce projet propose de nouvelles alternatives thérapeutiques présentant moins de toxicité et de résistance pour les patients atteints de leucémie lymphoïde chronique (LLC), première forme de leucémie dans les pays occidentaux. Pour ce faire, l’équipe Inserm U1227 propose d’utiliser un anticorps monoclonal dirigé contre la protéine baptisée STIM1 (Stromal Interacting Molecule 1), qui est anormalement exprimée par les lymphocytes B de LLC et associée à l’agressivité de la maladie.

 

Le Cancéropôle Grand Ouest (CGO), un catalyseur reconnu de projets innovants

« Ce projet est né de la rencontre entre des équipes de Brest, de Nantes et de Tours au sein du Réseau thématique « Canaux ioniques et Cancer » du Cancéropôle Grand Ouest, soulignent Olivier Mignen et Yves Renaudineau. Sans l’appui du CGO et sans les compétences synergiques développées au sein du réseau Canaux Ioniques et Cancer, il n’aurait probablement jamais vu le jour. Le CGO est un catalyseur d’innovation permettant la rencontre des compétences et expertises nécessaires à un tel projet ».


En interaction avec le CGO, la SATT Ouest Valorisation a rapidement soutenu le projet en protégeant l’invention avec deux demandes de brevet (pour le compte de l’UBO, du CHRU Brest et de l’Inserm), et élaboré deux programmes de maturation successifs en retour des recommandations des experts de MATWIN. Des résultats qui ont confirmé la pertinence du projet puisque dès sa présentation au Board MATWIN, de premières manifestations d’intérêt ont déjà été portées auprès du projet, que le CGO, la SATT Ouest Valorisation et MATWIN s’attacheront à suivre dans les mois à venir.


« MATWIN est une formidable expérience pour nous, chercheurs académiques, de se confronter aux exigences du développement clinique et industriel, tout en construisant son réseau de contacts pour amorcer très concrètement de premiers échanges avec les industriels », rapporte Olivier Mignen.

 

Accélérer le passage du laboratoire au lit du malade

« La politique de partenariat du CGO avec des structures de valorisation nationales comme MATWIN, avec des industriels, ou avec les régions porte aujourd’hui ses fruits, félicite Loïc Vaillant, Président du CGO. Grâce à son organisation en réseaux thématiques et à sa très bonne connaissance du tissu interrégional, le CGO est en mesure de stimuler la recherche en cancérologie, d’accompagner les projets dans leur valorisation économique et de favoriser le transfert des résultats aux patients. Et ainsi raccourcir la durée entre la découverte au laboratoire et l’utilisation du médicament ou de l’innovation par les malades. »

 

MEET2WIN

Organisée en parallèle du board MATWIN, autour d’interventions ciblées (table ronde, atelier, conférence), de 10 présentations flash de projets et plus de 800 créneaux de rendez-vous face-à-face, cette 3ème édition de MEET2WIN, Convention d’affaires nationale en oncologie, a réuni plus de 270 acteurs européens de la chaîne de l’innovation en oncologie (grandes entreprises pharma & diag, biotechs, startups, mais aussi chercheurs, cliniciens, structures de valorisation, investisseurs, etc.) soucieux d’élargir leur réseau de contacts et optimiser leurs collaborations. 

 

Contact Presse :
Julie Danet – Tél. 07 60 41 31 32 – julie.danet@inserm.fr


Contact Chercheurs :
Olivier Mignen – Tél. 02 98 01 67 05 - olivier.mignen@univ-brest.fr
Yves Renaudineau – Tél. 02 98 22 33 84 - Yves.Renaudineau@chu-brest.fr

Revenir