INCa : rapport annuel Plan Cancer 3

Article INCa du 24/06/2020

L’Institut national du cancer publie le dernier rapport annuel au président de la République du Plan cancer 3 et précise les échéances de la stratégie décennale de lutte contre le cancer.

Infos

 

Métastases, la grande invasion

Emission France Culture LA MÉTHODE SCIENTIFIQUE par Nicolas Martin. 15/06/2020

Qu’est-ce qui différencie les tumeurs primaires des métastases et comment se forment ces dernières ? Pourquoi ne parvient-on toujours pas à prévenir la formation de métastases ? Quelles sont les pistes envisagées pour enrayer le processus métastatique ?

En savoir plus

 

ASCO 2020/ Annual Meeting of the American Society Of Clinical Oncology

Du 29 mai au 2 juin, 2020.

L'American Society of Clinical Oncology (ASCO) a organisé son meeting annuel 2020 sur les thèmes des progrès de la recherche en cancérologie et de l’extension des soins de qualité pour tous les patients.

Le programme est conçu pour enseigner, mobiliser et rassembler les acteurs du domaine de l'oncologie. En plus de présenter les dernières avancées de la recherche en matière de traitement des cancers, il donne la parole à des scientifiques de renommée mondiale sur les modalités des traitements de pointe, les nouvelles thérapies et les controverses dans ce domaine.

Des résultats prometteurs dans le traitement de certains cancers

Article www.fondation-arc.org poumon , sein, sarcomes gastro-intestinaux

Article www.pourlascience.fr les nouveautés dans la lutte contre le cancer

Articles Pourquoidocteur.fr poumoncerveaucolorectal

Articles Pourquoidocteur.fr ASCO : les avancées dans le cancer du sein, de l'utérus et du cerveau pédiatrique

Articles Sciencesetavenir.fr gliome de l'enfantORLcol de l'utérus

Article Rose-up.fr vessie

Video Frequencemedicale.com Interview du Pr Ifrah, président de l'Institut National du Cancer, sur les nouvelles thérapies biospécifiques dans les lymphomes et myélomes

Video Youtube APHP colorectal

Video youtube UNICANCER : interview de Jean-Yves Blay, Groupe , pour un décryptage des temps fort du congrès autour du cancer du poumon, du rectum et de la médecine de précision

Video Youtube Gustave Roussy L'essentiel du congrès ASCO2020

 

Vers une nouvelle génération d’anticorps thérapeutiques ?

Article publié le 17 avril 2020 par la Fondation ARC

Des travaux à la frontière de la biologie moléculaire et de la chimie donnent naissance à une nouvelle génération d’anticorps, susceptibles d’offrir des opportunités en cancérologie.

Pour en savoir plus

 

Cancers familiaux : mieux comprendre le risque

Article publié le 21 janv 2020 par l'Institut Curie

La connaissance de ces prédispositions permet d’enclencher une prise en charge spécifique de la personne à risque : une surveillance rapprochée, avec généralement des IRM annuelles de 30 à 65 ans ou une ablation préventive des seins, peu pratiquée en France (10 % des femmes qui se savent prédisposées).

Pour en savoir plus

 

L'INCa publie son 13e rapport scientifique et les recommandations émises par son Conseil scientifique international

Le rapport scientifique de l’Institut National du Cancer vise à valoriser les actions mises en œuvre en faveur de la recherche sur les cancers. Ce rapport constitue le principal outil permettant aux membres du Conseil scientifique international de passer en revue les actions entreprises pour conseiller et guider l’Institut dans l’élaboration de ses programmes et ses initiatives. Il décrit notamment les efforts réalisés en 2018 pour réaffirmer le soutien apporté à la recherche fondamentale, translationnelle, clinique et en sciences humaines et sociales, épidémiologie et santé publique.

Pour en savoir plus : ici

 

Femmes jeunes et cancer du sein

Institut Curie « En dehors des risques héréditaires, d'autres facteurs s’additionnent et ne sont pas spécifiques aux femmes jeunes » Jean-Yves Pierga, chef de notre service d’oncologie mammaire. En tête de ces facteurs de risque, les causes hormonales.

Focus 

  

REGARD SUR…les médicaments d’immunothérapie

Article du 4 nov 2019 

Les immunothérapies spécifiques : réactiver le système immunitaire pour qu’il détruise les cellules cancéreuses

Plus d'informations sur le site de l'INCa

 

Pourquoi et comment une cellule normale devient-elle cancéreuse ?

Qu’est-ce qu’un cancer ? Comment se développe-t-il ?

Pourquoi et comment une cellule normale devient-elle cancéreuse ?

Quels sont les facteurs de risque connus ?

Retrouvez ici l’essentiel des informations pour comprendre les cancers.

 

Lancement du programme de recherche chlordecone

Liens entre exposition à la chlordécone et risque de cancer de la prostate : l’Institut national du cancer lance un nouveau programme de recherche

L’Institut national du cancer lance, dès à présent, un nouveau programme de recherche visant à répondre à la question du lien entre l’exposition à la chlordécone et le risque de survenue du cancer de la prostate dans les Antilles. Demandé et annoncé par la ministre des Solidarités et de la Santé, Agnès Buzyn, lors de son audition auprès de la commission d’enquête parlementaire sur l'utilisation du chlordécone et du paraquat le 14 octobre dernier, ce programme pluriannuel sera doté d’un budget dédié.

 

Comme la ministre s’y est engagé, l’ensemble de nos concitoyens et plus particulièrement la population antillaise, doit être tenu informé des actions menées dans la lutte contre la chlordédone. Aussi, l’Institut national du cancer proposera des points d’étapes réguliers sur l’avancement du programme de recherche et ses avancées.

En savoir plus : site de l'INCa

 

les chercheurs du SIRIC ILIAD décèlent le « talon d’Achille » d’une tumeur cancéreuse

Le glioblastome, une tumeur incurable du cerveau, est alimenté par un réservoir de cellules souches capables d’initier, maintenir et renouveler cette tumeur.
L’étude menée par les chercheur.e.s du CRCINA, et publiée dans la prestigieuse revue The EMBO Journal, révèle qu’un gène (MALT1) agit comme un point de contrôle vie/mort des cellules souches cancéreuses.
En savoir plus : site du SIRIC ILIAD
 

Vers l'immunothérapie de précision

Il existe de très nombreuses variations entre les individus et entre les tumeurs, pour un
même type de cancer. L’immunothérapie doit idéalement être adaptée au profil immunitaire de la tumeur et au micro-environnement tumoral.

Pour en savoir plus : site de l'institut Curie

 

Tumeurs cérébrales : les immunothérapies entrent en jeu

Contre les tumeurs cérébrales, les immunothérapies développées depuis quelques années commencent à montrer des signes encourageants d’efficacité. D’importants travaux de recherche doivent être menés pour envisager une exploitation optimale de ces approches.

Pour en savoir plus : site de la Fondation de l'ARC

 

Importance du séquençage au diagnostic d’une tumeur au cerveau chez les enfants

Récemment présentés en congrès, les 1ers résultats de l'étude BIOMEDE, pilotée par le Dr Jacques Grill Gustave Roussy, démontrent l’importance du séquençage du gliome infiltrant du tronc cérébral de l'enfant (DIPG) dès le diagnostic.

Pour en savoir plus

 

Etude MyPeBS, mobilisation générale pour un dépistage personnalisé

Alors que le dépistage organisé du cancer du sein ne touche que la moitié de sa cible depuis plusieurs années, le consortium international MyPeBS, dont la Fondation ARC est membre, pose une question cruciale : un dépistage dont le protocole serait adapté au niveau de risque de chaque femme ne serait-il pas plus efficace ? Une grande étude, promue par Unicancer et financée par le programme européen « Horizon 2020 » se propose d’inclure 85 000 femmes à travers 5 pays afin d’y répondre.

En France il s’agit de recruter 20 000 femmes volontaires avant mai 2021. Pour participer à l’étude, rendez-vous sur le site https://mypebs.eu/fr/participez-a-letude-mypebs

Pour en savoir plus, cliquez : ici 

 

Découverte importante dans les leucémies publiée dans Oncogene

L’équipe LNOx « Niche leucémique et métabolisme oxydatif » (CNRS ERL7001/EA7501, Tours – www.lnox-team.org) du Cancéropôle Grand-Ouest vient d’identifier un nouveau mécanisme de résistance des leucémies aux chimiothérapies. Publié dans le journal Oncogene, ces recherches du Pr Olivier Hérault et ses collaborateurs ont identifié un rôle clé des communications entre les cellules leucémiques et leur environnement (les jonctions Gap) qui favorisent la résistance aux traitements. Cette découverte majeure offre de nouvelles pistes thérapeutiques prometteuses pour réduire de risque de rechute après traitement de ces graves affections.

 

Cette étude décrit notamment les effets anti-leucémiques de la carbenoxolone (CBX), un dérivé de l'acide glycyrrhétinique déjà utilisé dans les affections buccales et oesophagiennes. Cette molécule bloque l'assemblage des connexines, les constituants des jonctions gap qui s'établissent entre les cellules leucémiques et les cellules du microenvironnement (cellules stromales mésenchymateuses ou MSCs). En modifiant les interactions entre ces cellules, le CBX perturbe le métabolisme énergétique des cellules leucémiques et diminue leur résistance à la chimiothérapie (aracytine ou Ara-C) tout en ayant une activité anti-leucémique en elle-même.

 

En savoir plus : Kouzi F et al. Disruption of gap junctions attenuates acute myeloid leukemia chemoresistance induced by bone marrow mesenchymal stromal cells. Oncogene. 2019 Oct 24. doi: 10.1038/s41388-019-1069-y.

Gregg Semenza, prix Nobel de Médecine 2019, est dans l'Editorial board de cette revue du groupe Nature.

 

Hypérion - un nouvel outil de précision à Brest contre le cancer

Grâce à Hypérion®, les chercheurs pourront être en mesure de comprendre pourquoi un traitement est efficace sur un patient et inefficace chez un autre. Grâce à ses capacités d’analyse dans le sang, il est également possible d’identifier les cellules à l’origine de tumeurs et de métastases, de prédire plus facilement les réponses aux traitements, mais aussi d’identifier très précocement des marqueurs de rechute ou les bases de résistance à un traitement anticancéreux, et ce à l’échelle de la cellule.

En savoir plus

 

Certains polluants organiques persistants pourraient augmenter l’agressivité du cancer du sein

Si les polluants organiques persistants ou POPs sont déjà soupçonnés de favoriser le cancer du sein, leur impact sur son agressivité demeure peu étudié. Une équipe de recherche de l’Inserm et d’Université de Paris, au sein du laboratoire « Toxicité environnementale, cibles thérapeutiques, signalisation cellulaire et biomarqueurs » a réalisé une étude préliminaire pour explorer l’hypothèse selon laquelle les POPs pourraient favoriser le développement des métastases dans le cancer du sein.

Pour en savoir plus, cliquez : ici 

 

Un « Google Maps » du système immunitaire pour prédire la réponse aux traitements contre le cancer

Comment prédire la réponse d’un patient à tel ou tel traitement ? Grâce à un travail colossal de mise en commun de données scientifiques, mené par une chercheuse de l’Institut Curie avec ses collègues de l’Inserm, un outil innovant et collaboratif pourrait aider à affiner les stratégies thérapeutiques pour lutter contre le cancer.  Ses résultats sont publiés dans Nature Communications du 22 octobre 2019.

Pour en savoir plus, cliquez: ici

 

Horizons : quelles ambitions pour la lutte contre le cancer demain ?

L’Institut national du cancer publie son rapport annuel 2018 et présente l’ensemble des actions menées en faveur de la lutte contre le cancer et les avancées dans le domaine de la cancérologie.

Intitulé « Une année porteuse d’espoirs », ce rapport d’activité souligne les avancées majeures dans la lutte contre les cancers et les résultats obtenus. Il le fait sans omettre de pointer les domaines pour lesquels la détermination de l’Institut et la mobilisation de l’ensemble des acteurs œuvrant dans la lutte contre les cancers, demeurent indispensables.

En savoir plus, cliquez : ici